Lion
Bio

« Des personnes sont mortes, et j’espère un jour pouvoir tourner la page. Néanmoins, j’ai sauvé davantage de vies. Si l’occasion se présentait à nouveau, j’agirais de la même façon. Je n’ai fait que mon travail. »

Olivier Flament Centre des opérations d’urgence de l’épidémie d’Ebola en Afrique occidentale, 2015

COLÈRE

Olivier est né dans une famille aisée aux valeurs conservatrices. Ses parents et sa sœur aînée, Sophie, évoluaient dans le milieu médical et étaient de fervents catholiques. Olivier a refusé de suivre leur carrière et a rejeté leur foi. Brillant et arrogant, il s’est dit qu’il pourrait mettre à profit son intelligence en se rebellant. Il s’est amusé à agir à contre-courant, à boire et à faire la fête... jusqu’à ce que sa petite amie Claire tombe enceinte.

Il a tenté de la convaincre d’avorter, mais Claire en voulait autrement. Lorsque ses parents ont découvert la grossesse de Claire, ils ont chassé Olivier du foyer. Après plusieurs faits intolérables, c’était la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. Effondré, Olivier a consommé tellement de drogues et d’alcool qu’il a fini à l’hôpital. C’est à ce moment-là qu’il a pris conscience de la personne qu’il était devenu. Il avait 18 ans et était pratiquement sans abri. Il a alors rejoint l’armée française en désespoir de cause. Il avait besoin d’un but dans sa vie.

La vie militaire était difficile, mais gratifiante. Il a trouvé du réconfort dans ce nouveau style de vie, malgré des difficultés à rompre avec ses anciennes habitudes. Pour subvenir aux besoins de son fils, il a commencé à envoyer de l’argent à Claire, même si celle-ci refusait toujours de le voir. Il est devenu secouriste militaire de niveau deux et a rejoint le 2e régiment de dragons afin d’intervenir pour les missions NRBC. Il a également développé une relation étroite avec l’aumônier catholique du régiment, Bertrand, qui est finalement allé voir Claire pour la convaincre qu’Olivier regrettait ses actes. Bertrand a même organisé une réunion afin qu’ils se réconcilient.

REGRET

Cela a été un moment difficile pour Olivier. Il a ainsi rencontré son fils Alexis, l’enfant qu’il voulait avorter. Il a alors compris la violence de sa décision. Il avait fait preuve d’égoïsme en forçant sa petite amie à avorter, tout cela parce qu’un bébé constituait pour lui un désagrément. De plus, Claire était sur le point de se marier avec un autre homme, qu’Alexis avait déjà commencé à appeler « papa ». Il repensait à tous ses actes et à l’enfer qu’il avait fait vivre à ses proches. Cela l’a fait sombrer dans une profonde dépression qui lui a presque coûté son rang. L’aumônier Bertrand a aidé Olivier à traverser cette crise et à se tourner vers le catholicisme.

Olivier s’est juré qu’il ferait tout son possible pour réparer la douleur qu’il avait causée. Il a ainsi redoublé d’efforts, en cherchant toujours de nouveaux défis à relever. Il est parvenu à rejoindre le Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) en tant que leur nouvel expert en risque biologique, grâce à ses drones lui permettant de maintenir les périmètres des zones de quarantaine. Il s’est efforcé d’assumer ses responsabilités, de changer les choses, peu importe si cela le faisait souffrir. Ses sentiments n’avaient plus d’importance. Tout ce qui comptait à présent, c’était d’atteindre ses objectifs. Durant une épidémie de fièvre jaune au Soudan, alors qu’il protégeait une équipe d’investigation sur place, il s’est exprimé si fort qu’il a fait reculer une foule entière, ce qui lui a valu le surnom de « Lion »..

LE SACRIFICE

En 2015, l’armée lui a demandé de diriger le 2e régiment de dragons en Afrique occidentale pour aider le personnel médical à lutter contre l’épidémie d’Ebola. L’issue de cette mission s’est avérée tragique, et les décisions prises par Olivier pour des raisons de sécurité n’ont pas plus à Doc, qui lui a reproché la mort de plusieurs membres du personnel médical sur le site, dont l’un de ses collègues. Cette tension entre eux perdure encore aujourd’hui dans l’équipe Rainbow.

Après avoir étudié son dossier, Finka a recommandé qu’Olivier intègre Rainbow en tant que spécialiste NRBC, ce que Six a accepté. Olivier a immédiatement fait ses preuves lorsqu’il a découvert, avec Finka, l’origine de la mystérieuse brume qui sévissait sur les rivages du Sussex et empoisonnait les habitants. Il affirme cependant qu’il n’y serait pas parvenu sans Twitch, qui lui a fourni les nouveaux drones aériens pour localiser le panache de fumée.

Même si leur relation est complexe, Olivier parvient à voir régulièrement son fils. Alexis ne sait pas vraiment comment l’appeler, et Olivier ne comprend pas réellement comment agir en tant que père au quotidien.

Il s’est réconcilié avec ses parents et sa sœur et sa conversion vers le catholicisme l’a aidé à guérir ses blessures. Bien que son rôle de soldat l’empêche de profiter de sa vie familiale, il n’est plus le rebelle irréfléchi d’autrefois. Les règles militaires lui permettent de ne pas s’égarer et de contrôler les traits de sa personnalité qu’il méprise. Il n’est pas devenu un soldat pour dormir en paix. Il traîne le poids de ses actes passés, bien que Bertrand lui rappelle constamment que le pardon repose dans le cœur de Dieu.

Malheureusement, Lion ne s’est pas fait que des amis au sein du GIGN et de l’équipe Rainbow. Doc pense qu’il lui manque la compassion nécessaire pour aider à résoudre les crises médicales. À l’inverse, Lion estime que l’humanitarisme de Doc est un fardeau. Twitch n’apprécie pas de se retrouver au milieu de cette querelle. L’ami le plus proche de Lion au GIGN est Montagne. Toutefois, après que Thatcher a frappé Olivier en raison des propos injurieux de ce dernier lors d’un exercice d’entraînement, Lion a quasiment semé la zizanie au sein du GIGN et du SAS.

Olivier consacre la plupart de son temps libre à aider bénévolement l’Église, à lire dans son appartement ou à éviter les ennuis en écoutant la musique agressive de son enfance.

Gadgets

Gadgets

Atk

DISPOSITIF UNIQUE

EE-One-D permet à Lion de surveiller les zones de contamination et de maintenir les protocoles de quarantaine pendant les missions. Il l’utilise pour détecter les mouvements dans une zone, afin de déterminer si un individu ne respecte pas la quarantaine, viole le couvre-feu ou sort du périmètre.

PRINCIPALE :V308
417 Marksman Rifle
SG-CQB

SECONDAIRE :P9 Pistol
LFP586

GADGET Claymore
Grenade assourdissante

VITESSE : Moyenne

ARMURE : Moyenne