[2019-08-02] Header

Portrait d'artiste numéro 5 : keyholestyle

02/08/2019 12:00

La communauté de Rainbow Six dispose de beaucoup de personnes dotées d’une créativité incroyable qui continuent de nous émerveiller avec leurs contributions magnifiques, drôles et inventives. Dans cette nouvelle série, nous voulons nous pencher sur certaines de ces personnes.

Nous poursuivons notre série avec un artiste extrêmement talentueux : keyholestyle



Bonjour keyholestyle ! Merci de prendre le temps de répondre à quelques-unes de nos questions !

Peux-tu commencer par te présenter, et nous dire qui tu es en dehors de Rainbow Six Siege ?

keyholestyle :Je m’appelle Gracjan, mais les gens que mon art intéresse me connaissent sous le nom keyholestyle. Certaines personnes de Pologne aussi me connaissent sous ce nom, parce que, depuis un an ou deux, j’aide mon petit frère sur sa chaîne YouTube, JAYSIEBIBI, sur laquelle je fais des tutoriels à propos de beaucoup de mécaniques de Rainbow Six Siege. En dehors de Rainbow, mon principal objectif est d’intégrer l’industrie du jeu en tant qu’artiste. J’adore les jeux, c’est de là que j’ai toujours tiré le plus d’inspiration. La musique aussi est très importante à mes yeux. Ces derniers temps, j’aime beaucoup la Formule 1. J’ai commencé à en regarder au début de la saison 2019, et ça m’amuse beaucoup. ALLEZ L’ÉQUIPE RED BULL !

Qu’est-ce qui t’a poussé à commencer à faire de l’art basé sur Rainbow Six Siege ?

keyholestyle :Un jour, alors que j’étais chez moi devant mon ordinateur, je me suis dit "Hum, je n’ai aucun fond d’écran sympa sur Siege, et j’aimerais bien en avoir un de Castle" (vu que c’est mon personnage principal). Du coup, j’ai décidé d’en faire un moi-même. Pendant que je faisais cette illustration, j’ai eu l’idée de faire un fond d’écran de Bandit, puisque je l’aime beaucoup aussi, alors le lendemain j’ai choisi de le dessiner. Après ça, j’ai eu plein d’idées, et les gens sur reddit avaient l’air de vraiment les aimer, et ça m’a motivé à en faire de plus en plus. En fin de compte, mes fan-arts ont même fini par faire la une du subreddit de Rainbow Six, et j’ai été tellement motivé que j’ai essayé de faire une nouvelle illustration de Siege toutes les 24 heures, à peu près. Pour chaque illustration, j’essayais d’utiliser et d’apprendre de nouvelles techniques et outils. J’ai appris tout seul à avoir confiance en mes propres illustrations et dans les différentes techniques que j’utilise encore aujourd’hui. J’adore Siege, alors chaque fois que je ne sais pas quoi peindre ou que je veux apprendre quelque chose de nouveau, je fais quelque chose de Siege, parce que c’est toujours amusant.



Certaines de tes œuvres sont vraiment uniques. Quand tu souhaites créer une nouvelle illustration, que fais-tu en général pour trouver des idées ?

keyholestyle :D’habitude, je réfléchis à l’agent que je vais dessiner, et je pense à son histoire entière, pas seulement si il ou elle porterait telle ou telle chose. Mon dessin de Gridlock en est un bon exemple : je pense au fait que c’est une mécanicienne, ce qui m’a donné l’idée de la peindre sous forme de tache d’huile. Ensuite, j’ai dessiné un sol de garage avec des outils autour, et des toiles d’araignée dans les coins pour faire l’arrière-plan de l’illustration. Bien entendu, j’aurais pu me contenter de faire un portrait normal de Gridlock, mais ça n’aurait pas été aussi amusant ni créatif, à mon avis. Ces derniers temps, j’aime beaucoup représenter les agents avec des objets quelconques sur le sol, ou avec des graffiti sur le mur. Je crois que la plus grande source d’inspiration pour moi, c’est l’effet des capacités spéciales. Si la capacité de l’agent fait des étincelles ou des ondes sonores, perturbe l’écran, laisse une trace de fumée, ou quelque chose de cool comme ça, alors je vais probablement m’en servir.

Est-ce que l’une de tes œuvres te plaît tout particulièrement ?

keyholestyle :Probablement mon illustration de Vigil. Il fallait que je fasse une brosse spéciale pour le peindre, une qui ressemble à des pixels. La plupart des artistes utilisent les mêmes brosses, mais je voulais essayer de faire une brosse qui ressemble à un pixel unique pour le peindre. Malgré ça, quand j’ai testé la brosse, le rendu ressemblait à une simple ligne noire de basse qualité. Pour régler le problème, j’ai assemblé quatre petites brosses de différents gris (deux en haut et deux en bas) et j’en ai fait une brosse. En utilisant les quatre carrés de différentes teintes, j’ai pu créer un carré plus grand qui ressemblait à un pixel. J’aurais pu peindre Vigil de manière plus classique avec des brosses rondes et ensuite ajouter l’effet pixel par-dessus, mais je n’aurais pas trouvé cela aussi amusant.



Quelle est l’expérience la plus unique que tu as eue lors de la création d’une illustration pour la communauté de Rainbow Six: Siege ?

keyholestyle :L’expérience la plus unique que j’ai vient de la fois où j’ai créé des fan-arts originaux d’agents polonais, bien avant qu’on ne découvre qu’il y en aurait vraiment dans Siege. Les deux agents que j’ai inventés étaient Kafel et Plama. Je voulais voir par moi-même si j’aimais créer ce genre de choses, et en plus c’est une excellente manière d’apprendre plein de nouvelles techniques variées en peu de temps. Je faisais aussi des icônes, des logos, des skins, des concepts de cartes et le design de nouveaux agents avec leurs capacités spéciales. J’ai dû utiliser plusieurs programmes et outils différents pour en apprendre plus sur l’histoire de mon pays ou, du moins, sur ses Forces spéciales. C’était une super expérience, de pouvoir créer et faire des théories basées sur les choses que je lisais et que j’apprenais. Quand les agents polonais de Siege ont été annoncés, c’était génial de voir que certaines des idées que j’avais utilisées dans mes créations, en fonction de mes recherches, avaient été intégrées dans le jeu lui-même. J’aime beaucoup ces projets aussi parce que ça me permet de constater à quel point le jeu a évolué au fil des années. Par exemple, un des concepts de carte que j’avais mis au point avait d’énormes fenêtres partout. Je les avais ajoutées parce que, à l’époque, les spawn peek et spawn kill n’étaient pas encore si courants que ça. Plus tard, j’ai vu que des gens faisaient des vidéos YouTube sur mes projets, et en parlaient pendant plus de 10 minutes : certains croyaient même que mes projets étaient réels, pas faits par un fan. C’était super cool, parce que ça voulait dire que les gens appréciaient mon travail !

Quel est ton processus de création de fan-art, depuis la conception au produit fini ?

keyholestyle :En général, j’essaye de visualiser dans ma tête l’image entière, avec toutes ses couleurs et tous ses effets, avant même de commencer à faire quoi que ce soit, pour savoir quel genre de références photo je dois trouver. Parfois, je fais quelques croquis pour tester une idée, en espérant en trouver quelques autres en plus. Après ça, je choisis l’idée que j’aime le plus pour commencer à travailler dessus. Quand je rassemble des références, je prends des screenshots des agents avec leur uniforme, leur équipement de tête, leurs textures et leurs armes. Dans le cas de l’illustration que j’ai faite de Mozzie, qui a été inspirée par Akira, je me suis servi des fichiers et des images préparés pour les gens qui font du cosplay. Grâce à ces fichiers, j’ai eu plein de références hyper détaillées de l’uniforme et du casque de Mozzie, et je m’en suis servi. Une fois que je sais à quoi ressemblera l’image quand elle sera finie, je sais de quels outils j’aurai besoin. Par exemple, si j’ai besoin d’une espèce de bâtiment dans ma création, je vais devoir créer quelques modèles 3D basiques pour ajouter une référence de perspective. Si je vais dessiner des arbres et des montagnes, je vais utiliser une autre brosse pour les dessiner beaucoup plus vite tout en gardant beaucoup de détails. Je n’ai pas qu’une seule méthode pour créer quelque chose. En général, pour chaque illustration, j’essaye d’expérimenter avec de nouvelles techniques variées pour découvrir la meilleure manière de faire quelque chose. Une fois que j’estime avoir fini une illustration, je m’accorde quelques heures, voire une journée, avant d’y revenir avec un regard neuf pour voir s’il y a besoin de corrections ou de modifications. Je passe alors quelques heures supplémentaires à rectifier des choses qui me paraissaient bien à l’origine. Pour finir, j’essaye de toujours me rappeler une règle que j’ai apprise de l’excellent artiste Marek Okon, comme quoi la première version d’une œuvre est probablement quelque chose que l’on a vu quelque part, et donc qu’il ne faut pas en rester là, parce que c’est probablement la copie d’autre chose.



Quel est ton agent préféré, et lequel préfères-tu dessiner (si ce n’est pas le même) ?

keyholestyle :C’est sûr, mon agent préféré, c’est Thermite ! Je joue à Siege depuis la bêta fermée. À l’époque, je jouais beaucoup en classé, et une fois que j’ai atteint le rang Platine, je me suis rendu compte que les parties étaient de plus en plus difficiles. Je me suis ensuite rendu compte que je perdais beaucoup de manches en assaillant parce qu’il n’y avait pas assez d'agents spécialisés en brèche lourde. Je me suis dit que ça serait une bonne idée de commencer à jouer avec Thermite, vu qu’il a aussi des Claymores. Depuis, c’est avec lui que j'ai le meilleur ratio É/M parmi tous les assaillants, et j’ai un taux de victoire assez élevé avec lui. J’ai atteint le rang Platine pendant chaque saison depuis Grim Sky, depuis qu’il est devenu l’un de mes personnages principaux. Thermite est aussi un des seuls agents avec lesquels je peux jouer avec un silencieux sur son arme principale et quand même gagner plein de fusillades. Il me tient vraiment à cœur, et je le recommande à chaque joueur qui joue en groupe aléatoire. C’est une super sensation, de pouvoir s’être utile à soi-même, mais aussi de pouvoir aider son équipe à avancer et gagner des manches. Thermite est aussi l’agent pour lequel j’ai le plus d’idées d’illustrations dans divers scénarios.

Qui sont tes modèles et sources d’inspiration artistiques ?

keyholestyle :Sans Patrick Brown, je n’aurais jamais commencé à faire des illustrations numériques ! Il m’inspire chaque jour, il a été mon modèle pendant quelques années. Grâce à lui, je suis tombé amoureux du dessin et de la peinture numérique, je lui dois beaucoup. Plus tard, j’ai découvert Dan Luvisi et Dave Rapoza. Danny a été une énorme source d’inspiration et un modèle pour moi pendant quelques années. Pendant cette époque, je suis passé d’un style cartoon à un style plus réaliste. Pourtant, avant ça, je pensais qu’il était impossible de changer complètement de style artistique comme ça. Récemment, j’ai découvert Dennis Chan, et grâce à lui, j’ai appris que j’aime beaucoup faire du concept-art d’environnements intérieurs, alors qu’auparavant, je trouvais ça un peu ennuyeux. Anthony Macbain a aussi eu beaucoup d’influence sur moi. Il y a aussi eu des artistes comme John Sweeney, Eytan Zana ou Grzegorz Rutkowski, Jaimie Jones, Marek Okon, Arman Akopian, Konstantin Maystrenko, Houston Sharp, Sam Spratt et tellement d’autres ! C’était probablement la question la plus difficile à laquelle répondre, c’est tellement dur de ne choisir que quelques personnes qui m’ont inspiré au fil des années.

Merci beaucoup d'avoir répondu à nos questions, keyholestyle ! N’hésitez pas à consulter les liens suivants pour en voir plus sur ses projets et ses illustrations, et suivez-le sur :

Twitter- Instagram- reddit

Recommandations

[2019-12-09] R6mas 2019 header

12 jours de Noël R6

Les 12 jours de Noël R6 sont de retour avec encore plus d’esprit festif !

09/12/201912:00 PM

Lire la suite

CaptBombastic Header

Portait d’un artiste numéro 9: CaptBombastic

La communauté de Rainbow Six dispose de beaucoup de personnes dotées d’une créativité incroyable qui continuent de nous émerveiller avec leurs contributions magnifiques, drôles et inventives. Dans cette série, nous voulons nous pencher sur certaines de ces personnes.

06/12/201912:00 PM

Lire la suite